Marineland d’Antibes : Une inspection sur les orques sera lancée prochainement par le gouvernement. Calypso et Clovis, en situation irrégulière pourraient être reconduit à la frontière islandaise

Les orques du Marineland d’Antibes menacés d’expulsion

C’est une nouvelle qui risque de faire des vagues dans le monde marin. Les orques du Marineland d’Antibes, le plus grand parc aquatique d’Europe, sont dans le collimateur des autorités françaises. En effet, selon une enquête menée par le ministère de la Transition écologique, deux des cinq orques du parc seraient en situation irrégulière sur le territoire français.

Il s’agit de Clovis et Calypso, respectivement âgés de 29 et 26 ans, qui ont été capturés dans les eaux islandaises en 1994 et 1995, et transférés au Marineland sans autorisation préalable. Selon la loi française, les cétacés capturés à l’état sauvage après 1997 sont interdits de détention et doivent être relâchés dans leur milieu naturel.

Les deux orques pourraient donc être reconduits à la frontière islandaise, où ils devront se réadapter à la vie sauvage après près de 30 ans de captivité. Une opération qui s’annonce délicate, tant sur le plan logistique que sur le plan éthique.

Les trois autres orques du parc, Moana, Inouk et Keijo, sont nés sur le sol français et bénéficient donc de la nationalité française. Ils pourront rester au Marineland, mais devront se soumettre à de nouvelles règles. En effet, le gouvernement a décidé de supprimer l’aide médicale d’État (AME) pour les animaux non humains, jugée trop coûteuse et injustifiée.

Les orques devront donc se soigner par leurs propres moyens, en faisant appel à des assurances privées ou à des fonds de solidarité. Ils devront également payer une taxe sur les spectacles qu’ils réalisent, ainsi qu’une contribution à la protection de l’environnement.

Ces mesures ont provoqué la colère des défenseurs des animaux, qui dénoncent une discrimination et une maltraitance envers les orques. Ils réclament la fermeture du Marineland et la libération de tous les cétacés détenus en captivité. Ils ont organisé une manifestation devant le parc, où ils ont scandé des slogans tels que « Libérez les orques ! » ou « Les orques sont des personnes, pas des produits ! ».

De leur côté, les responsables du Marineland ont exprimé leur incompréhension et leur indignation face à ces décisions. Ils affirment que les orques sont bien traités et qu’ils font partie de la famille du parc. Ils ont lancé une pétition en ligne pour demander le maintien des orques au Marineland et le respect de leurs droits.


Crédit Photo : Image par Jacqueline Schmid de Pixabay

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Twitter : https://twitter.com/Fucknews_France

Twitter 2 : https://twitter.com/Tout_Legout

Twitter 3 : https://twitter.com/actus_alitees

Instagram : https://www.instagram.com/fucknews_france/

Facebook : https://www.facebook.com/fnewsfrance/

Facebook :https://www.facebook.com/pourtoutlegout/

Tumblr : https://www.tumblr.com/blog/fucknewsfrance

Qui sommes-nous  :

Fucknews.fr est un groupe de copains qui a en commun l’humour et la passion de l’actualité.

Nous n’avons nullement pour ambition de véhiculer de la fausse information à des fins de propagande, mais seulement dans le but de montrer à nos internautes une autre vision possible de la réalité, qui pourrait leur paraître plus facile à ingérer.

Bon appétit à tous !

Contacter les administrateurs de Fucknews.fr  à l’adresse suivante :

fnewsfrance@gmail.com

Calendrier des publications
avril 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Ajoutez votre titre ici